Convention collective nationale du commerce et de la réparation de l'automobile, du cycle et du motocycle et des activités connexes, ainsi que du contrôle technique automobile du 15 janvier 1981. Etendue par arrêté du 30 octobre 1981 JONC 3 décembre 1981. - Textes Attachés - RNQSA et RNC pour 2009 Accord du 3 juillet 2008


Afficher les non vigueur IDCC 1090
  • Textes Attachés
  • RNQSA et RNC pour 2009 Accord du 3 juillet 2008
G.6.2 CONTRÔLEUR TECHNIQUE PL

En vigueur étendu

1. Dénomination de la qualification :
Contrôleur technique PL.


2. Secteurs d'activité :
74-3A.


3. Objet de la qualification :
Réalisation de contrôles techniques périodiques et obligatoires sur ensembles roulants de PTAC supérieur à 3,5 tonnes (référence Q1 de la réglementation en vigueur).
L'ensemble des activités relevant du contrôle technique est réalisé conformément à la réglementation en vigueur.
4. Contenu de la qualification :


A. - Activités techniques :
― réalisation de la visite technique :
― saisie de la liste des défauts constatés sur le véhicule ;
― établissement du procès-verbal de contrôle ;
― réalisation des contre-visites.
B. - Organisation et gestion de l'intervention :
B.1. Organisation de l'intervention :
― utilisation de la documentation technique et réglementaire ;
― entretien des postes de travail, des équipements de contrôle... ;
― application des procédures qualité en vigueur dans l'entreprise.
B.2. Gestion de l'intervention :
― accueil de la clientèle ;
― établissement et transmission de tout document à caractère administratif et commercial ;
― commentaire du PV du contrôle à la personne ayant présenté le véhicule ;
― validation du PV par apposition des signatures, pose du macaron et de la vignette ;
― facturation, encaissement.


5. Extensions possibles dans la qualification :
― suivi de la maintenance des équipements de contrôle ;
― développement et fidélisation de la clientèle (relances téléphoniques, mailings...).


6. Classement :
― échelon correspondant au contenu principal de la qualification : 6 ;
― échelons majorés accessibles : 7 et 8 :
― en fonction de l'exercice des extensions possibles décrites au paragraphe 5 ;
― en fonction de l'application de critères valorisants (art. 3.02c de la convention collective).


7. Modes d'accès (1) à la qualification :
― certifications de référence visant l'obtention de l'agrément préfectoral, dont notamment le CQP contrôleur technique PL.


8. Possibilités d'évolution professionnelle :
Verticale :
― contrôleur technique confirmé PL (fiche G.9.2) ;
― chef de centre contrôle technique PL (fiche G.20.2).
Transversale :
Voir Panorama.

(1) Selon les modalités prévues par la convention collective.